FANDOM


Greatsheild02 s

Un grand bouclier haut elfe

Voici l'histoire des hauts elfes. L'armée des hauts elfes dans WAR est la garde étincelante.

Les hauts elfes, ou Asur à Eltharin, sont grand et svelte comparés aux humains. Ils sont physiquement parfait et succombent rarement à la maladie ou aux mutations et peuvent vivre des centaines voir des milliers d'années. Ils sont généralement considérés comme arrogant, distant, et trop préoccupés par la beauté et l'art, une réputation qui n'est pas totalement dénuée de fondement car ils se considèrent comme supérieurs aux autres races. Ils ont un vieux différent avec les Nain s, depuis la désastreuse guerre de la barbe quand les deux race se sont affrontées dans une guerre sanglante qui a duré pendant des siècles. Ils ont luttés contre la propagation du chaos depuis son apparition, mais leur lutte est plus âpre contre leurs propres parents, les elfes noirs.

Vue d'ensembleModifier

Appelés hauts elfes, les Asur habitent les anciens royaumes elfes sur l'île d'Ulthuan, la capitale est Lothern. Depuis la tragique déchirure, les Asur ont juguler leurs plus sombres instincts, et tendent à développer la noblesse et la pureté, avec un accent particulier sur la maîtrise de soi. Leur poésie et leur musique peut sembler assez simple, mais elles sont toujours à double sens. Les sens cachés visant l'émotion et l'attention sont l'essentiel de ces arts. L'artisanat Asur est fondé sur le travail des artisans qui consacrent des siècles de leur vie à la maîtrise de leur art, alors qu'ils s'efforcent de trouver le parfait équilibre entre forme et utilisation. Leur travail a tendance à être extrêmement complexe, impliquant une élaboration détaillée et complexe sur la décoration, mais leurs produits sont également parfaitement adapté à l'utilisation prévue pour lesquelles elles sont faites, que ce soit les lames, les armures ou l'humble travail du menuisier.

Les armées des hauts elfes sont principalement basées sur un entrainement des citoyens. Chaque Asur adulte doit passer du temps dans la milice comme archer et lancier, pour avoir une formation de guerrier de sorte que lorsqu'elle y est invitée, presque l'ensemble de la population d'Ulthuan puissent être mobilisées pour la guerre. Le gros de la cavalerie est composée des princes de la noblesse haute elfe, connu comme les heaumes d'argent. De plus, les royaumes d'Ulthuan peuvent fournir des troupes spécialisée si besoin: la garde maritime d'Eataine, Les lions blanc de Chrace, les maîtres des épéess de Saphery, les guerriers fantômes du pays des ombres, Patrouilleurs Ellyriens (cavalerie légère) d'Ellyrion, les demoiselle d'honneur d'Avelorn, les chars deTiranoc, et les fabuleux princes dragons de Caledor. La garde phénix est sans doute le meilleur régiment d'élite des guerriers Asur, gardiens silencieux du sanctuaire d'Asuryan. Il y a aussi deux royaumes d'Ulthuan, Yvresse et Cothique, qui fournissent des troupes non spécialisées.

Bien que peu de race étudie la magie dans sa forme pervertie, les archimages hauts elfes exploitent le pouvoir de Qhaysh, ou l'énergie mystique dans sa forme pure de la haute magie. Les sorts mineurs des domaines de magie enseignés aux magiciens de l'Empire par le légendaire mage Haut Elfe Teclis sont de pâle réflexion du pouvoir porté par un archimage bien entrainé dans les arts magique à la tour blanche. La langue des Hauts Elfes est l'Eltharin, et contient quelque runes arcanique dans sa forme écrite.

Les Asur sont régit par les trônes jumeaux du roi phénix (choisi par le Conseil des Princes) et la reine éternelle, le mariage entre eux symbolise la nature jumelle de l'âme des elfes. Le roi phénix est le commandant des armées d'Ulthuan et détermine le niveau d'engagement au niveau mondial, alors que la reine éternelle est le dirigeant spirituel des Asur, responsable du bien être intérieur du peuple et de la terre sur laquelle ils vivent. L'actuel roi phénix est Finubar le voyageur, un ancien prince de la cité commerciale de Lothern qui compte renouveler et revigoré l'intérêt pour Ulthuan des terres distantes.

C'est par le biais du commerce que la plupart des activités des Asur hors d'Ulthuan se réalisent. Les elfes ont toujours été d'extraordinaire marins, et leur vaisseaux sillonnent les mers du monde transportant le travail de leurs artisans vers les ports marchands des nations les plus civilisées. Alors que les marchands alliées sont les bienvenus à Lothern (bien que jusqu'à maintenant ce na fut pas le cas), les mage hauts elfes ont liés les mers environnantes des îles avec des enchantements et des runes pour bloquer les visiteurs indésirables. Plusieurs colonies et enclaves Asur peuvent être trouvées dans le vieux monde et par delà, pour protéger les intérêts des familles marchandes, bien que certaines remontent à bien avant la déchirure.

HistoireModifier

L'invasion du chaosModifier

Au début de l'histoire haute elfe, les elfes étaient une seule race et habitait dans les royaumes séparés d'Ulthuan. Quand l'ouverture des portails warp aux pôles échoua, les serviteurs du chaos se répandirent sur le monde, des démons et autres créatures commencèrent à persécuter les elfes. Un grand héros Aenarion, surnommé le Défenseur se leva et forgea une alliance entre les état elfes rivaux. Unis, les elfes repoussèrent les créatures du Chaos et Aenarion fut couronné premier roi Phénix, faisant de Astarielle sa reine éternelle. Après un moment, les serviteurs du Chaos envahirent de nouveau Ulthuan, cette fois suivit par des humains corrompu. Un ost de démons envahi Avelorn et tua la reine éternelle et, ce que l'on pensait, les deux fils d'Aenarion. Aenarion tomba rapidement amoureux de Morathi et de leut union naquit Malékith. Cependant, dans la folie de ses pertes et des attaques sur son peuple, Aenarion brandit l'épée de Khaine et mena l'ost des elfes à la guerre. Aenarion sorti vainqueur d'un combat titanesque et avait prévu de remettre l'épée dans l'autel de Khaine avant de mourir. Son sacrifice pris du temps pour les chevaucheur de dragon de Caledor pour adopter son plan de débarasser le monde de l'énergie du Chaos.

La déchirureModifier

Après la mort d'Aenarion, à la place de Malékith, les hauts elfes choisirent Bel Shanaar comme les prochain roi Phénix et Malékith fut relégué au rôle de meneur de guerre. Malékith voulait le trône sien et accusa le roi d'être un membre du Culte du Plaisir. Quand le conseil des princes réfuta ceci, Malékith empoisonna Bel Shanaar. Malékith passa à travers les flammes d'Asuryan pour prouver son droit au trône mais n'étant pas un roi juste, il fut horriblement brulé. Se retirant dans son propre royaume et dans sa base de Nagarythe, Malékith se prépara pour la guerre. Les armées des autres royaumes d'Ulthuan, menés par les nouveau roi Caledor le conquérant, assiégea Nagarythe (le royaume le plus puissant) et assiégea nombre de fois Anlec. En réponse, les Sorciers de Malekith utilisèrent leur magie sur les vortex au centre d'Ulthuan et causèrent involontairement un grand cataclysme engloutissant une grande partie de Nagarythe et de Tiranoc. Finalement, les elfes de Nagarythe, utilisèrent leur magie pour construire des forteresses et des villes flottante et s'échappèrent à l'ouest vers Naggaroth.

La guerre de la barbeModifier

Le roi suivant, Caledor le second régna en temps de paix pendant plusieurs années et créa des relations avec les nains, jusqu'à ce que les elfes noirs pillent une caravane naine, se faisant passer pour des Hauts elfes. Les nains, outragés envoyèrent un émissaire au roi phénix qui demanda une compensation en sortant brusquement son arme dans la salle du trône du roi phénix. Les elfes, offensés, coupèrent sa barbe et le renvoyèrent dans le vieux monde. Le haut roi Gotrek Brise-Etoiles fut outragé et déclara la guerre aux Hauts elfes, que les nains firent partirent peu à peu de l'ancien monde dans des suite de bataille sanglante. La guerre de la barbe finit quand le haut roi tua le roi phénix en combat singulier.

L'invasion DruchiiModifier

Après la déchirure, les Druchii envahirent Ulthuan plusieurs fois pour revendiquer leur terre qu'ils croient être la leur, et le trône qu'il croient revenant de droit au roi Malékith. Utilisant le calendrier impérial:

  • la première invasion fut en -2360 de CI
  • la seconde en -1499 du CI
  • la troisième en 1125 du CI
  • la quatrième invasion démarre 300 ans avant la période présente (2200 du CI)

A chaque fois le elfes noirs et leurs alliés fous furent repoussés. La nouvelle invasion est dans les temps moderne, et dans Warhammer Online: Age of Reckoning ceci en est l'intrigue principale.

La dernière venue du ChaosModifier

Il y a 300 ans, les elfes noirs firent un pacte avec leur ancien ennemis: les forces du Chaos et envahirent Ulthuan affaibli. Au même moment, l'Empire dans le vieux monde est envahi par l'ost de guerre du Chaos de Asavar Kul et Magnus le Pieux essaya désespérement de rallier des troupes contre les horde approchantes. Les Elfes noirs balayèrent tout devant eux à Ulthuan et les armées du roi sorcier écrasèrent toutes les armées envoyés vontre eux. Tous les royaumes excepté ceux de Caledor, Saphery et de la ville de Lothern tombèrent sous le contrôle des des arches noirs des Druchii et la peste de Nurgle balaya la flotte de purification des mers d'Ulthuan. Cependant les forces des Asur se rallièrent sous la bannière de Finubar le voyageur, de Tyrion et de Teclis et formèrent un grand ost qui prirent la direction d'Eataine pour y affronter l'ost des alliés Elfes noirs sur la plaine de Finuval, au nord de Saphery. Tyrion tua Lame-Empoisonnée, le champion personnel du roi-sorcier et Teclis vainquit le roi sorcier lui même dans un duel de sorcellerie, les Elfes noirs et leurs alliés furent mis en déroute et repoussées vers la mer.

Les hauts elfes dans l'âge du jugementModifier

Quand l'appel venant de l'empereur Karl Franz implorant les Hauts elfes d'aider l'Empire à vaincre les forces de Tchar'zanek, Finubar avait déjà commencé les préparation pour envoyer une flotte les aider. Il savait que avec les nains engagé dans la défense de leurs propres terres contre les Peaux-vertes, l'Empire tomberait dans le Chaos, et avec lui toutes les nation du vieux monde. Prenant le commandement personnel de l'armée expéditionnaire, il laissa la défense d'Ulthuan entre les mains de Tyrion et de Teclis, avec l'élite de la garde étincelante. Quelques jours après les voiles de la flotte disparurent à l'horizon, la mer à l'ouest s'assombri sous la menace des tours d'une flotte d'arche noire. Les rivages d'Ulthuan furent attaqués vagues après vagues par les guerriers elfes noirs. Les défenseurs Hauts elfes, en sous nombre et mal entrainés, furent forcés de reculer, regardant avec désespoir leur terres prises par leur ennemi.

Les elfes noirs avançant vers le cœur d'Ulthuan, animés par le désir de posséder l'île d'où ils on été éxilé depuis des millénaire et revendiquer le trône phénix pour le roi sorcier. Seule la garde étincelante, combattant à travers les fronts dévasté, les empêche de sortir victorieux.

Pour les tacticiens, il y a peu d'armée plus satisfaisante à mener que les fiers et majestueux Hauts elves. Efficace, rapide, et précis, le pouvoir des Hauts elfes vient de leur capacité à frapper l'ennemi où et quand ils le veulent avec l'aide de leur incroyable sorcellerie et des feux dévastateur des missiles. Les Hauts elfes sont raffinés et bien organisés, et ils marchent à la guerre dans une unité parfaite, engoncé dans leur armure d'écaille résistante, et flexible et portant des armes weapons de la plus haute qualité.

Entraîner dans les arts anciens de la guerre depuis leur plus jeune âge, les hauts elfes sont des maître dans le maniement de l'épée et de l'arc. Grande force d'élite, ils sont entrainés et bien mené, bien que peu en combat. Un bon commandant doit utiliser ses précieuses unités à leur plein potentiel, remplissant leur rôle à la perfection et utilisant chacune d'elle pour le soutien de l'armée.